Great Highland bagpipe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Biniou kozh.
Great Highland bagpipe
Image illustrative de l'article Great Highland bagpipe

Variantes modernes Grande cornemuse écossaise
Binioù braz
Classification instrument à vent
Famille instrument à anche
Instruments voisins cornemuse, biniou

La grande cornemuse écossaise, ou pìob-mhòr en gaélique écossais (grande cornemuse), ou great Highland bagpipe en anglais (grande cornemuse des Highlands), est un instrument à vent d'Écosse répandu à travers l'ancien empire britannique. C'est une cornemuse comportant trois bourdons (un basse et deux ténors) à anche simple, et un chanter muni d'une anche double.

En 1895, le Great Highland bagpipe fut importé d'Écosse en Bretagne par Charles Le Goffic à Belle-Isle-en-Terre (près de Guingamp) et devint le biniou braz (en breton, litt. : « grande cornemuse », pib veur pour son expression adaptée du gaélique pìob mhòr1).

Facturemodifier | modifier le code

Jeumodifier | modifier le code

C'est encore aujourd'hui la cornemuse militaire des armées britanniques.

La tendance actuelle est d'équiper les bourdons d'anches en plastique, moins sensibles aux variations de température et d'humidité. L'instrument gagne en fiabilité et se montre plus facile à accorder. L'anche double placée à la base du chanter est le plus souvent en roseau bien qu'il existe aussi des anches de chanter synthétiques.

Cette cornemuse est encore utilisée dans les pays celtiques et les anciennes colonies britanniques. En Bretagne, elle est utilisée par les bagadoù, son répertoire est alors composé de musique de marche, d'airs à danser ou de mélodies ; elle apparaît aussi lors des festoù-noz, il s'agit de musique à danser. Dans les Îles Britanniques, on la trouve dans les zones celtiques : en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles. Au Nouveau-Monde, elle est présente au Canada et aux États-Unis dans les pipe bands et dans les zones de forte émigration écossaise ou irlandaise. En Inde et au Pakistan, elle est utilisée dans les brass-bands jouant pour les mariages.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. Malcom Maclennan, Gaelic Dictionary, 1979

Liens externesmodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :