Fátima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fatima.
Fátima
Blason de Fátima
Héraldique
Drapeau de Fátima
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Centre
Sous-région Moyen Tage
District Santarém
Ancienne province Estrémadure
Concelho Ourém
Maire Salvador Leonardo Ferreira
Code postal 2495
Démographie
Population 11 596 hab. (2011)
Densité 926 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 37′ 55″ nord, 8° 40′ 24″ ouest
Superficie 12,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Fátima

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Fátima
Liens
Site web www.jf.fatima.pt

Fátima est une petite ville portugaise située dans le district de Santarém au Portugal.

La ville devient célèbre en 1917, quand trois jeunes bergers ont été témoins à plusieurs reprises d'une apparition mariale. Le 13 octobre 1917, des milliers de personnes ont assisté au miracle du soleil tournoyant sur lui-même comme un disque d'argent. La Vierge a également délivré à trois enfants le message de Fatima. Ces apparitions ont justifié la création du sanctuaire de Notre-Dame de Fátima, lieu d'un célèbre pèlerinage catholique. En 2017, le pape François se rend à Fátima pour le pèlerinage1.

La localité comptait 11 596 habitants en 2011, elle fait partie de la ville de Ourém dans le district de Santarém.

Histoiremodifier | modifier le code

Le nom de la ville (qui n'était qu'un village à l'origine) vient de l'arabe Fatima. En effet, l'une des porteuses de ce prénom , après avoir été capturée par les forces chrétiennes pendant l'occupation arabe du Portugal, fut fiancée au comte d'Ourem, convertie au catholicisme, et baptisée avant d'épouser le comte en 1158. Elle prit le nom d'Oureana (Oriane). Le nom de la ville d'Ourém dérive d'Oureana.

Fátima devint célèbre grâce au sanctuaire de Notre-Dame de Fátima, construit pour commémorer les apparitions mariales de 1917 quand trois petits bergers dirent avoir vu la « Vierge du Rosaire », Notre-Dame de Fátima, et l'année dernière les apparitions de l'Ange de la Paix (ou Ange du Portugal). Les enfants auraient été témoins des apparitions dans la Cova da Iria (« Anse d'Irène ») et à Valinhos, près du village d'Aljustrel, à environ 2 kilomètres de Fátima.

Fátima attire aujourd'hui les croyants du monde entier, particulièrement les jours de pèlerinage international, et le sanctuaire fut agrandi pour pouvoir les accueillir. Les grandes processions au flambeau, qui se font de nuit, sont très impressionnantes.

Les pèlerins se rassemblent sur la Cova, une gigantesque esplanade sur laquelle fut construite une petite chapelle où la Vierge est apparue aux jeunes bergers. Autour de l'esplanade, un nombre considérable de magasins de souvenirs religieux a vu le jour.

De l'autre côté de l'esplanade s'élève l'imposante basilique de Notre-Dame du Rosaire, de style néo-classique, avec une tour centrale de 65 mètres de haut, sa construction débuta le . Elle est pourvue de colonnades qui la relie aux couvents et aux bâtiments hospitaliers. Dans la basilique on peut voir les tombes de deux des trois bergers, Francisco Marto et Jacinta Marto, qui moururent respectivement en 1919 et 1920, et furent béatifiés en 2000 par le pape Jean Paul II puis canonisés par le pape François en 2017. La troisième, Lúcia dos Santos, qui est devenu une religieuse carmélite, ne mourut qu'en 2005, et sa tombe est aussi dans la même basilique.

Galeriemodifier | modifier le code

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Vue panoramiquemodifier | modifier le code

Distancemodifier | modifier le code

L'avenue principale de Fátima.

Municipalités limitrophesmodifier | modifier le code

La rotonde des trois petits bergers à l'entrée sud de la ville de Fátima.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. « Pèlerinage de Fatima: les raisons d'un succès, cent ans après », RFI,‎ (lire en ligne)

Voir aussimodifier | modifier le code

Liens externesmodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :